Travaux

Suppression du passage à niveau n° 196

Mise en place d'un itinéraire de déviation du lundi 08 février 2021 au vendredi 30 juillet 2022

RENFORCEMENT DES DISPOSITIFS RETROREFLECHISSANTS SUR LES PORTIQUES - TRAVAUX DE NUIT du LUNDI 22 FEVRIER 2021 au VENDREDI 05 MARS 2021 inclus,

La circulation sera interdite sur l’Avenue de la Gare, à tous les véhicules, sauf desserte locale et véhicules de secours.

Du LUNDI 08 FEVRIER 2021 au VENDREDI 30 JUILLET 2022 inclus,

La circulation sera interdite aux poids lourds dont la hauteur et supérieure à 4,20 mètres.

 

 

Chantiers à venir

Le futur Gymnase

Le futur gymnase d’Escalquens viendra s’implanter à proximité du nouveau collège, pour, d’une part, répondre aux besoins d’équipements sportifs du collège, mais aussi des Escalquinois.

Le marché de maîtrise d’oeuvre a été notifié à l’équipe d'architectes V2S.
Après une phase de réflexion et d’appropriation des dossiers menés par l’ancienne municipalité, les élus ont étudié le programme et les enjeux liés au projet. Quelques adaptations ont été réalisées afin de répondre au mieux aux besoins des Escalquinois et enrichir la pratique sportive dans cette nouvelle infrastructure, avec notamment l’installation de gradins de 100 places assises. Cette décision permet de classer le gymnase en niveau départemental où pourront se dérouler l’organisation de compétitions sportives.
Planning prévisionnel :
Démarrage chantier > octobre 2021
Livraison > septembre 2022
Le 22 janvier dernier, visite guidée du nouveau collège à énergie positive, pour Jean-Luc Tronco, Maire d'Escalquens, en compagnie de Georges Méric, président du Conseil départemental, Emilienne Poumirol, Sénatrice Haute-Garonne et Alain Sérieys, ancien maire. Eric Bouviala, principal du Collège, a présenté les différents espaces : salles informatiques, espace de documentation, classes, laboratoire, espace de restauration et extérieurs. A ce jour, six classes de 6ème sont accueillies au sein de ce bel édifice, soit 150 élèves venus des communes d'Escalquens, Deyme, Péchabou et Pompertuzat.
« Le Conseil départemental a financé la construction du collège (19,4 M €), et la ville a apporté un soutien financier de 3,5M€ », souligne Jean-Luc Tronco, Maire d’Escalquens.