Nouveau cabinet pour deux médecins

Un nouveau cabinet pour deux médecins

Cet été nous avons travaillé à la réalisation d’un cabinet pour deux médecins généralistes dans le local situé au CIP qui était précédemment occupé par l’association de nos aînées et de nos aînés.

Ainsi, nous avons regroupé deux médecins généralistes qui occupaient deux locaux distincts, leur permettant ainsi de travailler ensemble afin d’offrir aux Escalquinois un meilleur service de santé de proximité.

Mon équipe et moi-même sommes très satisfait d’avoir pu contribuer à maintenir leur activité sur la commune, avec maintenant une installation définitive. Toutefois, je regretterai toujours que nous n’ayons pas pu arriver au bout du dossier de la Maison Médicale. C’est une forme de mutualisation qui représente selon moi, la meilleure solution regrouper les médecins et pérenniser leur activité dans les territoires et les communes. Ces médecins, de nos jours, ne travaillent plus comme autrefois et ils ont besoin de se rassembler pour offrir de meilleurs services de santé.

La diminution des professionnels de santé se fait sentir à Escalquens comme dans le secteur plus rural, et le regroupement est la seule solution pour conserver leur présence et dans le cadre de la centralité, il sera temps d’y repenser, dans une structuration différente, qui permettra plus facilement qu’aujourd’hui de trouver des solutions pérennes.

Alain Sérieys
Maire d’Escalquens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *