Un avenir de projets !

En 2017, à l’automne, s’est tenu le 100e Congrès des maires
Pour de multiples raisons, aucun élu d’Escalquens n’a participé à ce Congrès. Mais nous avons été attentifs ; nous partageons les décisions et travaux de ce Congrès représentatif des élus locaux.

Je retiendrai 2 éléments essentiels :

  • Le maire et le Conseil municipal restent les élus préférés des Français. Et cela pour de nombreuses raisons : les citoyens leur font confiance, et retrouvent auprès de leurs édiles locales, proximité, solidarité, souci du bien vivre ensemble et de la qualité des territoires. Leur engagement quotidien auprès de leurs concitoyens, leur présence constante sur le terrain et le sacerdoce que représente cet engagement pour l’intérêt général sont reconnus.

  • La vie locale ne sera plus jamais la même : l’Etat aujourd’hui a « repris la main » sur les territoires. Au formidable dynamisme de la décentralisation qui permet aux citoyens de participer aux décisions qui les concernent, voici maintenant opposés des ordres descendant directement de Paris, et même de l’administration parisienne, n’ayons pas peur de le dire. Alors que la dette de la France est essentiellement celle de l’Etat, les collectivités dont les communes « paient » le redressement financier puisqu’elles sont ponctionnées de leurs ressources, et cela depuis 2014.

Le changement qui s’enclenche est complexe. Je souhaite par contre que chacun sache que nos communes ne pourront plus rendre un certain nombre de services publics ou devront en revoir le financement et la nécessité.

Aujourd’hui, je tiens en revanche à vous garantir que malgré ces obstacles, ces difficultés, nous gardons, au sein de l’équipe, l’envie d’avancer, en voici quelques exemples :

> Alors qu’EDENIS annonce un engagement sans précédent dans le domaine de l’énergie verte, un permis de construire a été déposé pour une ferme solaire sur l’ancien site Total. Cette « ferme » aura une capacité d’alimentation de 3 000 foyers en énergie, soit la commune d’Escalquens. Ainsi la commune d’Escalquens sera « autonome » en énergie, et l’énergie consommée sera produite sur son territoire. 

> Le chantier du collège avance et la construction débutera après tous ces terrassements en cours de finalisation.

> Le développement de la fibre optique devrait petit à petit permettre de couvrir l’ensemble de la commune. Certes, il faut du temps, mais chacun doit bien savoir que face à l’inertie des opérateurs, les pouvoirs publics ont fait le choix d’investir. Le Conseil Départemental finance le collège mais aussi le développement de la fibre aux côtés de la commune. 

> le projet de Centralité en cours de montage : après plusieurs concertations, plusieurs rapports, ce projet sera initié et porté dès cette année 2018, associant les instances de la démocratie participative mais aussi globalement les habitants, suivant un schéma qui sera prochainement présenté. 

Je vous souhaite au nom de l’équipe municipale à toutes et à tous une de belles fêtes de fin d’année

 

Alain Sérieys
Maire d’Escalquens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *